Entre rire et larme…"Battons-nous. Cherchons le beau, le vrai. Ayons enfin le courage des larmes. Et révérons la vie. Théodore Monod"

Juste pour cette nuit…juste parce que c’est beau…juste pour partager…Juste parce que j’aime…

« 20 poèmes d’amour et une chanson désesperée » de Pablo Neruda.
extraits
Même si je ne comprends  pas (toujours) bien ‘espagnol…
c’est si beau et envoutant…
 
La musique, la voix éraillée, grave, rocailleuse de Paco Ibanez s’unissent si bien aux mots de ce grand poète Pablo Nureda.
 
      
 
  

Je peux écrire les vers les plus tristes cette nuit.

Écrire, par exemple: « La nuit est étoilée
Et les astres d’azur tremblent dans le lointain. »
Le vent de la nuit tourne dans le ciel et chante.
Je puis écrire les vers les plus tristes cette nuit.
Je l’aimais, et parfois elle aussi elle m’aima.
Les nuits comme cette nuit, je l’avais entre mes bras.
Je l’embrassai tant de fois sous le ciel, ciel infini.
Elle m’aima, et parfois moi aussi je l’ai aimée.
Comment n’aimerait-on pas ses grands yeux fixes.
Je peux écrire les vers les plus tristes cette nuit.
Penser que je ne l’ai pas. Regretter l’avoir perdue.
Entendre la nuit immense, et plus immense sans elle.
Et le vers tombe dans l’âme comme la rosée dans l’herbe.
Qu’importe que mon amour n’ait pas pu la retenir.
La nuit est pleine d’étoiles, elle n’est pas avec moi.
Voilà tout. Au loin on chante. C’est au loin.
Et mon âme est mécontente parce que je l’ai perdue.
Comme pour la rapprocher, c’est mon regard qui la cherche.
Et mon cœur aussi la cherche, elle n’est pas avec moi.
Et c’est bien la même nuit qui blanchit les mêmes arbres.
Mais nous autres, ceux d’alors, nous ne sommes plus les mêmes.
Je ne l’aime plus, c’est vrai. Pourtant, combien je l’aimais.
Ma voix appelait le vent pour aller à son oreille.
A un autre. A un autre elle sera. Ainsi qu’avant mes baisers.
Avec sa voix, son corps clair. Avec ses yeux infinis.
Je ne l’aime plus, c’est vrai, pourtant, peut-être je l’aime.
Il est si bref l’amour et l’oubli est si long.
C’était en des nuits pareilles, je l’avais entre mes bras
Et mon âme est mécontente parce que je l’ai perdue.
Même si cette douleur est la dernière par elle
Et même si ce poème est les derniers vers pour elle.

(Poème XX) – Pablo Neruda

 

j’ai trouvé la traduction en français sur ce site : http://lapoesiequejaime.net/neruda.htm

 

 Il reste que je ne suis qu’un homme, mais plusieurs vous diront quel homme j’ai été.

J’ai toujours lutté pour le peuple et les droits de celui-ci de se gouverner lui-même, j’en ai frôlé la mort plus d’une fois et j’ai même dû me sauver de chez moi pour de longues années. Mais toujours j’ai écrit et aimé la vie.

Mon oeuvre a fait le tour du monde et je suis devenu un symbole pour une jeunesse pleine de vie. Les élèves aimeront mon Chant général où je tente de faire sentir toute la beauté du monde. J’aime la vie et le monde. J’ai été heureux dans ma lutte incessante. Notez cher lecteur qu’un film fut fait sur mes relations avec un postier lors de mon exil en Italie, un film merveilleux de tendresse mettant en vedette Philippe Noiret: Il Postino

   Pablo Neruda – « J’avoue que j’ai vécu » – extraits –

Herederos de Pablo Neruda

<object width= »445″ height= »364″><param name= »movie » value= »http://www.youtube.com/v/8YFxgEp2O6c&hl=fr_FR&fs=1&color1=0x006699&color2=0x54abd6&border=1″></param><param name= »allowFullScreen » value= »true »></param><param name= »allowscriptaccess » value= »always »></param><embed src= »http://www.youtube.com/v/8YFxgEp2O6c&hl=fr_FR&fs=1&color1=0x006699&color2=0x54abd6&border=1 » type= »application/x-shockwave-flash » allowscriptaccess= »always » allowfullscreen= »true » width= »445″ height= »364″></embed></object>

 

Publicités

9 Réponses

  1. Loup-Blanc

    Preum\’s !

    14 février 2010 à 9 h 55 min

  2. Loup-Blanc

    Joli Billet Eva, comme tu as l\’Art de les concocter… Oui, Pablo Neruda est un grand monsieur, je ne connaissais pas tous ses textes, et cela a été un régal de les découvrir!Bises et bon dimanche, @+

    14 février 2010 à 9 h 58 min

  3. Eva

    je ne connais pas encore tous ces écrits non plus, encore à lire et aussi relire….j\’adôôôrrree lire "concocter" de suite une impression de cocooning , d\’amour! et comme aujourd\’hui c\’est la fête des amoureux, alors!!!kisos muxus des pyrénées si belles toutes enneigées

    14 février 2010 à 21 h 28 min

  4. Le lampiste

    Très beau et mélancolique billet, merci pour ce petit morceau e culture.Amicale bise et bonne semaine.Raph.

    15 février 2010 à 8 h 11 min

  5. Jazzy

    Merci pour ces mots qui chantent l\’amour et pour cette voix superbe qui nous les fait vivre . J\’ai vu le film il postino avec Philippe Noiret un pur moment de poésie , un hymne à l\’amitié , à l\’amour un film très touchant.Bonne semaine à toi Eva et merci de partager la poésie de Pablo Neruda.Bisous

    15 février 2010 à 16 h 14 min

  6. ♥ Sonia

    Très beau billet, qui m\’a permis de découvrir un poète. Et quelle merveilleuse voix que celle de Paco Ibanez! Merci pour ce beau morceau de culture!

    16 février 2010 à 22 h 50 min

  7. Loup-Blanc

    Un p\’tit passage pour te souhaiter un doux et agréable WE….Bisou de Provence, @+

    20 février 2010 à 8 h 02 min

  8. Loup-Blanc

    Bisou Eva, j\’espère que tout va bien pour toi, et bonne journée de la femme, @+

    8 mars 2010 à 6 h 49 min

  9. Eva

    merci LoupBlanc….oui tout va! même avec LA journée!! itou pour Toi – kiso

    8 mars 2010 à 13 h 18 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s