Entre rire et larme…"Battons-nous. Cherchons le beau, le vrai. Ayons enfin le courage des larmes. Et révérons la vie. Théodore Monod"

Emilion…qui fut fait Saint…sans célébrer Bacchus..avec des Templiers…un départ d’un Chemin de Saint-Jacques de Compostelle…et…

 

je reviendrai…

http://www.1000questions.net/fr/Qui-sont/Saint_emilion.html  – http://www.aqui.fr/print.cfm?id=2312 – http://saint-emilion.pro/index.php?pages/Bibliographie http://www.quid.fr/communes.html?mode=detail&id=1824 –http://librairie-des-colporteurs.com/


Vous pouvez me rejoindre pour une petite visite, étape par étape, de cette si jolie petite ville, à cette époque un peu moins de monde, ce qui permet de profiter au maximum de ce patrimoine impressionnant historique et de ses trésors architecturaux,  lieu classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999.  En entrant dans la cité médiévale par la porte Bourgeoise, un même détail frappe l’œil : l’harmonie qui se dégage de la ville et des couleurs de ses bâtisses, bâties sur un sous-sol calcaire….

Un tout petit, petit, petit peu  d’histoire avant d’entrer…

Emilion, moine breton du XIIIe siècle, choisit les coteaux de la Dordogne pour y méditer en paix. Parmi les carrières, il s’aménage une grotte en forme de croix latine. L’ermite vit en troglodyte pendant environ 17 annnées. Dans l’épaisseur des parois, on voit encore le siège et le lit du saint. Ancien boulanger, il distribue secrètement le pain aux pauvres et accomplit des miracles. Rejoint par des moines bénédictins il donne son nom à la cité religieuse qui s’est développée. Après sa mort, on creuse entre le VIIIe et le XIIe siècles une église monolithe, la plus grande de France. Dans la falaise voisine, de nombreuses galeries ou catacombes ont longtemps servi de nécropoles puis en partie de charniers : on y déversait les ossements du cimetière en surplomb par un orifice au sommet de la coupole centrale.

Saint-Emilion (fut) est un grand centre intellectuel, spirituel et commercial. La profusion des ordres représentés ne permet pas d’exclure une appartenance templière à ce curieux édifice que l’on appelle traditionnellement la commanderie.

Entrons par la Porte de la Cadène…

http://www.visoterra.com/page-sebastien-visoterra/avis.html

Le nom de cette porte rappelle la chaîne qui la fermait la nuit. Une maison à pan de bois du 15e siècle lui est accolée. « Le Câlin des Dauphins », seule maison à colombages de bois encore debout, la maison de la Cadène est le fragile souvenir d’un ensemble urbain médiéval dont la fonction reste encore mystérieuse. Une commanderie hospitalière ? – http://saint-emilion.pro/index.php?post/cadene

J’aime ce lieu, ces « décors » un peu irréels, digne d’un film médiéval je trouve…

Premier territoire viticole classé par l’UNESCO, à 35 km à l’est de Bordeaux, Saint-Emilion est une cité médiévale bâtie dans une combe calcaire. La Tour du Roy

construite sur l’ordre d’Edouard II d’Angleterre (fin XII -début XIII siècles) domine la vallée de la Dordogne et le prestigieux vignoble alentour.

A l’entrée de la cité en venant de Libourne les ruines du Couvent des Dominicains sont tout ce qui subsiste d’une église gothique abandonnée pendant la Guerre de Cent Ans.

  • Les Grandes murailles Gothiques,  fin 13ème (inscrit monument historique), vestiges de l’église occupée successivement par les franciscains, les dominicains et les jacobins.
  • la marque des Templiers…

La Commanderie, Ce qui est un des plus beaux restes de l’architecture du XIIe siècle en Gironde, est aussi un des bâtiments les plus étranges de Saint-Emilion. http://www.visoterra.com/ – http://www.visoterra.com/page-sebastien-visoterra/avis.html

On l’appelle commanderie depuis la nuit des siècles et personne ne semble se souvenir pourquoi. Mais à force d’interroger les Saint-Emilionnais, les langues se délient. Un peu. La commanderie serait templière et une communauté de templiers serait toujours présente à Saint-Emilion. – « Les Chevaliers de l’Ordre du Temple » : http://saint-emilion.pro/index.php?post/commanderie

La grotte de l’ermitage, dans laquelle se recueillait saint Emilion et le lieu dans lequel il se retira .
Ce refuge en forme de croix latine abrite le lit, la table et le fauteuil de l’ermite.

« Le siège de la fécondité » de la grotte de l’ermitage  – Il paraîtrait que les femmes s’asseyant sur le siège de saint Emilion, aussi appelé fauteuil de la fécondité, auraient de fortes chances de tomber enceinte dans l’année. – http://jm33500.canalblog.com/archives/2008/08/27/10364375.html

 Cet ouvrage, texte de Michelle Gaborit, nous offre un voyage à travers les plus belles peintures murales de la cité de Saint-Emilion.
Très largement illustré, on découvre au fil des pages la qualité, le sens et la date de ces réalisations, ainsi que leurs commanditaires.
Il fait revivre des hommes et des femmes qui, pendant cinq siècles, ont contribué à orner de couleurs les murs des sanctuaires de Saint-Emilion.
Editeur Confluences

Saint Emilion – Quand les pierres parlent
Voici une excursion peu ordinaire aux « racines » de Saint-Emilion en suivant une sorte de jeu de piste, gravé par les fondateurs du site dans le rocher comme dans un livre de pierre.
Editeur Georges Naef – Textes François Querre – Photographies Jacques de Givry  

        

Mon prochain séjour sera pour les catacombes, l’église monolithe, la tour du Roy….et….et…

Les catacombes, cimetière souterrain utilisé entre le 9ème et le 15ème par les moines. 

je reviendrai…

mais vous ?

je laisse la porte ouverte

PHOTOS VESTIGES : http://www.visoterra.com/http://www.visoterra.com/page-sebastien-visoterra/avis.html

Publicités

6 Réponses

  1. joanna12

    Ah!! je ne suis jamais allée, donc grâce à Toi, maintenant, si !!!je suis restée scotchée aux photos!! bonne soirée, joanna

    11 octobre 2009 à 21 h 18 min

  2. Jean-Baptiste

    Les kata…combes ? hem hemJe ne sais pas pourquoi j\’adore les constructions en calcaire peut être parce que je viens d\’Angers où beaucoup de maisons vieilles sont construites en tuffeau, le calcaire est une pierre vivante qui est sculptée des intempéries passées…tu nous fais voyager dans ce passé médiéval et mystérieux avec une architecture qui plaît à l\’oeil bien plus que tous les plus beaux buildings du monde je trouve.

    11 octobre 2009 à 21 h 33 min

  3. joe ailes

    superbe éva, cette visite ma énormément plus, j\’attends la suite avec impatience, et je n\’oublie pas le guide, je dépose quelques bisous au passage bonne nuit, joe!

    11 octobre 2009 à 21 h 39 min

  4. Jazzy

    Un superbe visite que tu nous fait partager , les photos nous plongent dans une histoire médiévale que j\’aime beaucoup et que dire de la musique qui l\’accompagne , sublime . Pas de problème je serai au rendez vous pour ta prochaine visite .Bonne nuit Bisous

    11 octobre 2009 à 22 h 58 min

  5. Le lampiste

    Hello Eva,Je connaissais le vin mais pas le lieu. Merci pour cette visite guidée très instructive. Bien Jean Baptiste pour ce Kata marrant.Kiso Eva et bon lundi.Raph.

    12 octobre 2009 à 6 h 39 min

  6. aurore et owen

    j\’adôôôrre (je t\’imite!!) ta dernière phrase "je reviendrai…mais vous ? si…je laisse la porte ouverte…" et la photo l\’accompagnant très suggestive ! laissant vagabonder notre imagination !je connais pas saint-émilion…enfin nous partageons le goût pour le Pomerol, n\’est-ce pas éva ? rire!à mon prochain séjour je vais faire une halte c\’est sur ! tu m\’en as donné le désir…et en suivant les liens que tu as inséré…que de lectures intéressantes, enrichissantes, notamment celui sur la Commanderieet cette librairie des Colporteurs (http://librairie-des-colporteurs.com/) que tu me fais aussi découvrir…hum…je vais y entrer.Au sujet de lectures…quand reprends-tu les tiennes sur les planches ? tiens-moi au courant des datesbelle journée éva….Potina …Adixatz!

    13 octobre 2009 à 13 h 34 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s